Monthly Archives: October 2011

Delcano, kesako?

J’ai créé ma société sous le nom de DELCANO. Ca ne veut peut être rien dire pour vous mais pour moi, ça veut dire beaucoup.

Del Cano

Juan Sebastian El Cano (dit Del Cano)

Juan Sebastian Del caño était un marin et un explorateur espagnol du 16ème siècle. Il suivit Magellan lors de la première circumnavigation. Mais Magellan mourut lors du voyage et ce fut Del Cano qui termina le voyage à bord de la Victoria, qui portait bien son nom.

La Victoria

La caraque Victoria

Lors de ce tour du monde, il passa par une petite île de l’océan indien : l’île d’Amsterdam. J’ai passé quelques mois sur cette île en compagnie de gens très biens…. Qui m’ont proposé 10 ans plus tard d’embarquer également dans “leur Victoria” pour un tour du monde…. Et comme j’adore la mer et les bateaux, j’ai embarqué comme mousse…..

Vous comprenez maintenant d’où vient le logo du site www.m-converter.fr:

M-Converter

Logo des sites M-CONVERTER

Del cano a laissé son nom à des falaises et à une pointe sur cette île….. Espérons qu’il laisse également son nom sur la Toile derrière celle de Dauran, mon Magellan à moi…. Par contre je n’envisage pas du tout de finir le tour sans eux…..

C’est moi qui l’ai fait !

Ca y est !!! J’en ai fait un !!!

C’est vrai… Il s’appelle M-converter comme “MON” convertisseur. Comme son nom l’indique, il fait plein de conversions et en particulier celles des devises et celles des fuseaux horaires. Mais aussi celles  des tailles de vêtement, des poids, des mesures, des vitesses etc…. Ca c’était pour la pub!!!

Pour le reste, construire un site “dynamique” ne se fait pas en 2 coups de cuillère à pot tout de même……

Mais ce qui est bien dans la construction d’un site, c’est la multitude de “métiers” différents que cela nécessite :

C’est “MON” site !! m-converter

 

- Architecte : pour la construction des pages et leurs articulations entre elles

- Ergonome : pour faciliter les accès aux fonctionnalités

- Designer : pour enjoliver tous les éléments du site de façon harmonieuse

- Développeur : pour coder les pages de façon dynamique

- Référenceur : pour positionner le site le mieux possible sur les moteurs de recherche

Je ne connaissais pas grand chose de tout ça avant que je ne commence mais j’ai fait une école d’ingénieur en électronique et informatique. On peut donc dire que j’avais des bases pour la programmation. Par contre pour tout le reste….  En premier lieu donc je me suis fait “coacher” par DAURAN qui m’a donné les armes pour commencer. En second lieu : INTERNET. Tout ce que j’ai pu apprendre vient de là (dans mes prochains articles, je préciserai).

J’ai, certes, encore beaucoup de chose à apprendre mais on peut dire qu’en quelques semaines, on peut donc construire un site….. Ce n’est pas le plus compliqué.

Maintenant, pour qu’il rapporte, c’est une autre paire de manche….. Le site n’est pas du tout sponsorisé (moi : oui mais le site : non). Il rapporte donc uniquement par la publicité de Google qui se trouve dessus. Pour que cette publicité rapporte, il faut tout simplement que les utilisateurs viennent dessus et “cliquent” sur la publicité. Il va donc falloir faire venir du monde sur le site : Ca, c’est le métier du référenceur ou SEO (pour les moteurs de recherche) mais aussi celui de l’ergonome et du designer (pour que les gens reviennent). C’est le nerf de la guerre et on est en plein dedans!!!!

On m’a dit qu’il fallait s’armer de patience. Alors je patiente….. J’analyse et ….. je patiente!!!

…………

C’est long, là, non ??? (cela fait 2 semaines qu’une version stable du site est en ligne)

Les arnaques

Quand vous créez votre entreprise, certaines sociétés annexes et frauduleuses  tentent par tous les moyens de profiter de la situation pour vous soutirer quelques pesetas.

Tout se passe dans les premières semaines quand vous avez commencé à monter votre dossier et envoyé quelques pièces administratives. Ces sociétés vous contactent généralement par courrier postal en se faisant passer soit pour le RSI, soit pour une société gérant les numéros de TVA intracommunautaire par exemple. Ces courriers semblant “officiel” vous demandent en général expressément dans un délai record de vous inscrire et payer une somme +/- conséquente mais toujours raisonnable pour éviter d’éveiller les soupçons. Ces documents sont souvent des bulletins d’inscription sur d’hypothétiques annuaires de sociétés sinon de belles arnaques.

Ces sociétés sont bien organisées car elles arrivent à récupérer les informations sur votre société alors que vous venez juste de la créer ou de vous inscrire. Elles ont parfois votre numéro de TVA intracommunautaire avant que vous ne le receviez par les voies normales.

Avant de vous jeter sur votre carte bleue pour payer, assurez-vous et relisez bien vos lettres recto et verso.

En règle général, s’il y a des conditions générales de vente, c’est une société à but lucratif donc une arnaque.

Si vous voulez un conseil, ne payez jamais rien d’avance et dans la précipitation et au pire, dans le doute, ne payez pas!!!! Si jamais vous êtes redevable de quelque chose légalement, on saura bien vous le rappeler, ne vous inquiétez pas.

Quelques exemples de courrier à arnaque : EURO REG, RSI (Répertoire des Sociétés et des Indépendants), REGISTRE DES CREATION, INFO SIRET, SRI (Société de Référencement sur Internet)…..

Un exemple en image :

EURO REG

exemple EURO REG

Au commencement …..

…….. Je ne savais rien !!!!

Comme toute personne, je suppose, qui décide de se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise.

Je ne m’attendais pas à ce que ce soit facile avec notre chère administration française et puis finalement ça s’est bien fait. Mais je n’ai quasiment rien fait seul.

Et si j’ai un conseil à donner de ce point de vue, c’est bien celui-là : entourez vous de personnes compétentes dans leur domaine (comptable, banquier ou assureur) pour vous aider à monter votre dossier.

Ce sont tous des “voleurs” mais il faut leur reconnaître une chose : ils connaissent très bien leur métier et de toutes les façons, vous ne pourrez pas y échapper. Alors autant se faire aider, surtout quand vous démarrez votre nouvelle activité. Vous avez bien d’autres choses à penser qu’à remplir le formulaire 3B bleu pour l’inscription au greffe ou passer une journée à faire votre déclaration TVA à la DGFIP.

Et si comme moi, vous adorez vous plonger dans cette paperasse administrative, n’hésitez pas : déléguez!!! Le comptable (qui a souvent des compétences juridiques) vous aidera à choisir le meilleur statut vous concernant, l’assureur vous aidera dans le choix de votre protection sociale. De toutes les façons, maintenant, tout est très réglementé et les débordements ne sont pas trop possibles.

Ca vous coûtera un petit sou mais ça vous déchargera. En ce qui me concerne, j’ai créé une EURL (SARL mais tout seul)  :

  • comptable (juriste) : environ 1000 € pour le montage du dossier (élaboration des statuts, inscription à la chambre de commerce, parution dans le journal, assistance juridique).
  • comptabilité : tenue de compte, déclaration périodique (TVA, CET, IS etc…), clôture annuelle, assistance en matière fiscale : 1460 € /an.
  • Banque : ouverture de compte et gestion de compte : 17 €/mois (204€/an).
  • Protection sociale (mutuelle) : 1130 €/an . Mais c’est un cas particulier pendant 2 ans car en sortant de la SG pour création d’entreprise, je bénéficie d’un congé pour création d’entreprise (i.e. la SG est obligée de me reprendre si ça ne fonctionne pas ou si ça ne me plaît plus). Et pendant toute la durée de ce congé, je garde ma mutuelle ainsi que la prévoyance décès. Donc ce montant ne correspond qu’à la prévoyance incapacité et invalidité.

Soit au total : environ 3800 € la première année si vous créez votre entreprise au 1er janvier. On peut faire l’économie de la comptabilité mais le reste on n’y coupe pas.

J’aurais pu commencer par le statut d’auto-entrepreneur(mais si le montant du CA s’élève vite, on est obligé de changer de statut) ou choisir le statut de SAS ou SASU quand on est tout seul (la nuance se situe là au niveau de la protection sociale ou du choix de l’imposition (sur la société (ou IS) ou à titre privé). Avec tous les statuts possibles, c’est un peu compliqué pour s’y retrouver surtout quand on n’y connait rien!!

La prochaine fois, je vous parlerai des arnaques……

Hello World

Bienvenue dans mon monde!!

Voilà 5 mois que je me suis lancé dans l’aventure du web, poussé, incité, coaché, élevé (au sens éduqué) et même rémunéré par la société DAURAN and co.

J’avoue que, pour l’instant, je ne regrette en rien mon choix d’avoir quitté mon poste confortable mais néanmoins bridé (voire ennuyeux en cette période de “vache-maigre” des budgets informatiques)  de maîtrise d’ouvrage au centre de gestion des titres de la Société Générale à Nantes.

Depuis 5 mois, j’ai appris plein de choses!!!

En vrac : le PHP, le HTML (4-5), le CSS (2-3), les ndd, les tld, les hébergeurs, le js, le jquery, sql, le SEO, le netlinking et les backlinks etc…. Je suis devenu accro à Analytics et obnubilé par l’audience (qui ne monte toujours pas). J’ai tout appris sur le “tas” (ici) grâce à pas mal de monde sur cette toile qui s’expanse chaque jour (mais jusqu’où ira t’elle? Ou plutôt jusqu’où pourra t’elle aller?).

Alors je voulais commencer ce blog en remerciant cette “communauté” qui partage gratuitement ces tutoriels, ces conseils, cette expérience que je n’ai pas encore ou encore ces réponses à toutes mes questions que je n’ai pas eu besoin de poser et dans lesquels j’ai beaucoup puisé ces dernières semaines pour créer ce premier site dédié aux convertisseurs : M-converter. Pour l’instant je n’ai pas beaucoup participé mais j’espère bien pouvoir le faire rapidement.

Mais la première personne “morale” que je voulais saluer ici est tout de même la SARL DAURAN qui m’a mis le pied à l’étrier, qui m’a fait miser sur le projet juste pour voir et avec qui j’espère collaborer (et voire plus) le plus long temps qui nous sera offert. Puissent-ils ne pas venir à me parler en gaëlique irlandais…..

Je sais que les premiers articles de ce blog ne sera lu que par moi et peut être quelques autres qui chercheront à savoir qui était Delcano mais je ne désespère pas avoir un jour “mon 1/4 d’heure de célébrité”.

J’essaierais de faire au mieux pour maintenir ce blog vivant et j’y partagerai mon expérience en tant que nouvel entrepreneur du WEB mais aussi construire quelques zones dédiées à mes goûts et mes couleurs (je ne sais pas encore comment faire mais je vais encore apprendre……).